Conseils, comparatifs et guide d’achat

Gyroroue

Avec le développement de nouveaux moyens de transports plus écologiques comme le gyropode ou la trottinette électrique, les spécialistes de la mobilité urbaine ont su redoubler d’imagination pour concevoir de nouvelles façons de se déplacer. C’est notamment le cas avec la gyroroue qui n’en finit plus de surprendre par son design atypique.

Les meilleures gyroroues du moment (Novembre 2020)

Nous vous avons rassemblé dans cet article les meilleures gyroroues du moment. Si vous êtes intéressé par l’un de ces modèles et que vous souhaitez en savoir plus à propose de ses caractéristiques, nous vous invitons à regarder la fiche test correspondante.

Gyroroue InMotion V10F

La V10F est notre gyroroue coup de coeur de l’année sans aucun doute ! Cette monoroue électrique haut de gamme d’un diamètre de 16” offre un confort assez exceptionnel au vu de sa taille. Le pneu intégré est en réalité un peu plus large qu’à l’accoutumée ce qui résulte sur un confort et une stabilité digne d’une roue de 18” ! On a très rapidement l’impression de pouvoir franchir tous les obstacles avec cette V10F : trottoirs, pavés, cailloux, chemin de terre etc. Plus rien ne vous arrête !

Au niveau du design le style de chez InMotion ne change pas trop par rapport à la précédente V8. On se retrouve ainsi avec une roue qui reste sobre et épurée pour un look très réussi. Côté performance, la V10F à de quoi en séduire plus d’un avec son moteur de 2000W qui pourra pousser la bête jusqu’à 40 km/h ! Au niveau de l’autonomie, la batterie de 960 Wh permet d’effectuer 75 kilomètres pour une charge complète selon le constructeur.

Gyroroue Ninebot-Segway One S2

Comment parler des meilleures gyroroues de l’année sans mentionner la Ninebot One S2. L’entreprise chinoise très connue dans le milieu de la mobilité urbaine pour le rachat de l’américain Segway a frappé très fort avec cette monoroue de 14”. Petite et très légère (11,4 kg seulement), la One S2 séduit par son look chic et minimaliste.

Du côté des caractéristiques techniques, elle embarque un moteur électrique de 500W ainsi que 2 batteries de 155 Wh(donc 310 Wh au total) ce qui est assez impressionnant pour une monoroue de cette taille. Au niveau des performances, la vitesse maximale de la roue est de 24 km/h pour une autonomie annoncée par le constructeur de 30 kilomètres.

Pour ce qui est des sensations, on prends beaucoup de plaisir à conduire cette One S2 qui s’avère être très maniable,réactive et avec suffisamment de puissance sous le capot. On aura aucun mal à grimper sur des pentes inclinées à 15 ou 20 degrés par exemple. Au quotidien cette gyroroue s’avère donc très pratique grâce à son format, son moteur puissant, son autonomie et ses excellentes finitions qui en font un allié ultime pour devenir un super piéton !

Gyroroue Airwheel Q3

Les débutants redoutent souvent d’être incapable de pouvoir garder leur équilibre sur un véhicule qui n’a qu’une seule roue. C’est une peur tout à fait légitime et c’est pour cela que la Airwheel Q3 est un modèle qui pourra particulièrement séduire cette clientèle. En effet c’est l’une des seules gyroroue du marché à être composé de 2 roues centrales de 14”. Cela résulte logiquement vers une stabilité très clairement supérieure à tous les autres modèles du marché.

Du point de vue des caractéristiques techniques nous sommes donc sur une une gyroroue de 13,7 kg équipée d’un moteur de 500W cadencé à une vitesse maximale de 18 km/h. Pour ce qui est de l’autonomie, Airwheel annonce une autonomie d’environ 20 kilomètres grâce à la batterie de 130 Whintégrée.  C’est un modèle idéal pour toutes les personnes qui voudraient apprendre progressivement à maîtriser ce type véhicule et dépasser leur peur de tomber. 

Gyroroue InMotion V8

Cette monoroue électrique de 16 pouces au design sobre et élégant ne lésine pas sur les performances avec pourtant un tarif très compétitif puisqu’on la retrouve sur la plupart des sites marchands à un tarif inférieur à 1000€. Dotée d’une batterie de 480 Wh, la marque annonce une autonomie de 40 kilomètres lorsque les conditions optimales sont réunies et fera donc largement son travail pour des trajets quotidien de plusieurs kilomètres sans avoir besoin de la remettre constamment en charge.

Pour ce qui est de la puissance, Inmotion réponds présent avec un moteur de 800W qui permet d’avoir de bonnes accélérations et d’atteindre une vitesse maximale de 30 km/hCette monoroue est sportive et vous n’aurez absolument aucun mal à grimper les montées et autres pentes avec. Grâce à sa taille de 16 pouces la InMotion V8 offre un excellent rapport entre légèreté, confort, stabilité et maniabilité et mérite donc amplement son titre de meilleure gyroroue milieu de gamme.

Gyroroue Scooty Easywheel A9

Si vous avez un budget serré et que vous recherchez une monoroue pas cher alors la Easywhell A9 de chez Scooty devrait fortement vous intéresser. Ce modèle d’entrée de gamme est en effet commercialisé à moins de 300€ sur la plupart des sites marchandsD’un diamètre de 12 pouces, cette gyroroue possède de nombreux atouts pour séduire les personnes qui voudraient acquérir ce type de véhicule électrique sans pour autant dépenser une fortune.

Ultra légère avec seulement 9,5 kg, elle est équipée d’une batterie de 148 Wh et d’un moteur électrique de 350W qui permet de pousser la bête jusqu’à 20km/h. Plutôt pour les trajets courts, le fabricant annonce une autonomie de 15 kilomètres. C’est une monoroue idéale pour débuter en douceur dans ce nouvel univers de mobilité urbaine sans se ruiner !

Sommaire

1 – Qu’est ce qu’une gyroroue électrique ?

2 – Comment ça fonctionne ?

3 – Les principaux avantages de la gyroroue électrique

4 – Les critères importants pour choisir une gyroroue

5 – Réglementation des monoroues électriques

6 -Quelques recommandations supplémentaires

7 – Pour conclure sur la gyroroue

Qu’est ce qu’une gyroroue électrique ?

Une gyroroue électrique est un nouveau moyen de locomotion appartenant à la catégorie des Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI) et des Engins de Déplacement Personnels Motorisés (EPDM).

Plus familièrement appelée monoroue électrique, il s’agit d’un véhicule qui se constitue d’une seule roue centrale ainsi que de deux marchepieds pour tenir en équilibre sur l’appareil. 

C’est un moyen de transport très populaire auprès des jeunes actifs pour le confort ainsi que les sensations de glisse et de liberté qu’elle procure. Que ce soit pour aller au travail, à la fac, ou bien faire des courses il s’agit d’un moyen de transport très pratique, rapide et peu encombrant.

Comment ça fonctionne ?

La gyroroue fonctionnant sur le principe gyroscopique, il faut simplement faire pivoter ses épaules pour aller dans une direction ou dans une autre.

À la manière d’un hoverboard il suffira de se pencher légèrement en avant pour avancer et se déplacer librement. 

Pour freiner il faudra se pencher légèrement vers l’arrière. En maintenant cette position de freinage il est aussi possible de faire une marche arrière et de se déplacer alors à reculons.

Vous serez surpris de constater que le système de contrôle gyroscopique est un système très simple à prendre en main. Pas besoin de s’entraîner pendant de longues journées ou bien d’être un pro de la glisse ou de l’équilibre pour manoeuvrer avec précision une gyroroue. 

On estime qu’il faut environ une demi-heure à un débutant pour apprendre à faire de la monoroue électrique. Bien entendu il s’agit d’une moyenne et la durée d’apprentissage peut varier d’un individu à l’autre.

Si vous débutez, vous pouvez commencer à vous entraîner sur un terrain d’herbe pour mieux appréhender les chutes et ne pas abîmer votre gyroroue.

Les principaux avantages de la gyroroue électrique

La facilité d’utilisation

Au premier abord on pourrait penser que la prise en main d’un appareil de type monoroue électrique demande un très bon sens de l’équilibre ainsi que de longues heures d’apprentissage. C’est en réalité complètement faux.

La gyroroue est en effet un appareil extrêmement stable et facile à prendre en main. Les débutants seront donc ravis de pouvoir apprendre rapidement à maîtriser ce véhicule à l’allure et au style si particulier. Pas besoin d’être un expert pour apprendre à se faufiler au milieu des piétons et à manoeuvrer la monoroue électrique avec précision !

La gyroroue est aussi l’un des rares appareils de mobilité urbaine à posséder un système de freinage avec stabilité améliorée !

Elle est légère et peu encombrante

Quand on cherche un moyen de locomotion en mobilité urbaine de type EPDM ou NVEI, la question du poids et de l’encombrement devient rapidement un critère essentiel.

Une fois arrivé à destination, il faut en effet être en mesure de pouvoir ranger ou transporter facilement son véhicule avec soi. L’idée est que le véhicule ne se transforme pas une fois arrivé à bon port en boulet à transporter ou à entreposer.

Avec un poids moyen d’une dizaine de kilogrammes, les gyroroues électriques présentent l’avantage majeur d’être plus compactes et plus légères que tous les autres véhicules à moteur que l’on connaît. Vous pourrez donc facilement vous déplacer partout en gyroroue sans trop de soucis, et continuer à utiliser les infrastructures que vous utilisez quotidiennement : métro, bus, tram, taxis, VTC, ascenseurs, escalators etc.

Le fun, la vitesse et les sensations de glisse

Manoeuvrer une monoroue électrique est une expérience très plaisante et amusante qui donnera d’excellentes sensations de glisse à son conducteur ou à sa conductrice. L’aspect sportif et la fluidité présente dans les mouvements ravira en effet les personnes qui sont déjà friandes de sensations de glisse.

C’est aussi un véhicule tout terrain qui permet de rouler sur les routes, les trottoirs mais aussi les chemins de campagne et de forêts.

Vous pourrez vous déplacer jusqu’à une vitesse de 25 km/h (le cadre imposé par la loi)

La sécurité

Comme nous l’expliquions un peu plus haut dans la partie sur le fonctionnement et la conduite, il ne faut pas de talent d’équilibriste particulier pour bien tenir sur sa gyroroue électrique. De plus se déplacer en monoroue électrique présente des avantages assez nets d’un point de vue sécurité :

  • Elle possède un pneu ainsi qu’une chambre à air ce qui veut dire que vous pourrez rouler sur des pavés ou des trottoirs sans crainte. C’est un avantage de taille face à tous les moyens de locomotions utilisant des roues rigides (skateboard, roller, trottinette etc.)
  • Un système de direction stabilisé et gyroscopique, bien plus facile à manoeuvrer que des skis par exemple.
  • Un régulateur/limiteur de vitesse intégré pour que vous ne tombiez jamais à trop grande vitesse. Avec ces systèmes de sécurité intégré vous êtes sûr qu’une chute ne sera jamais trop grave.
  • Enfin en cas de choc, vous serez projeté à la verticale vers l’avant. En courant sur quelques mètres vous aurez donc l’opportunité de rattraper votre inertie et votre équilibre sur vos deux pieds.

L’idéal pour se déplacer rapidement en ville

Un piéton en bonne forme se déplace en moyenne entre 4 et 5 km/h et parcourt environ un ou deux kilomètres sans se fatiguer. 

Grâce à la gyroroue électrique vous pourrez multiplier ces valeurs par 5 ce qui augmente considérablement le rayon de ce qui est rapidement accessible depuis votre domicile.

Ainsi vous élargissez facilement votre champs d’action, et pouvez vous rendre sans le moindre effort dans des commerces bien plus éloignés de votre domicile qu’auparavant !

Prendre l’air est toujours quelque chose d’agréable (en fonction de la météo c’est vrai), mais sortir pour faire de la monoroue électrique rajoute une bonne dose de fun ! Vous aurez de super sensations de glisse et vous vous amuserez des réactions des autres passants. Les gens sont souvent interloqués et émerveillés à la vue d’une personne se déplaçant avec une gyroroue.

Écologique et Économique

La gyroroue est un EDPM propre fonctionnant à l’électricité. Vous n’aurez donc pas à culpabiliser sur votre empreinte carbone lorsque vous vous déplacez quelque part avec votre monoroue électrique puisque vous ne rejetez aucun gaz à effet de serre.

C’est aussi un moyen de locomotion très économique puisque vous utiliserez moins souvent les transports en commun, que les frais d’entretiens sont quasi-nuls (seulement le pneu qui doit être changé avec l’usure), la consommation d’électricité est peu coûteuse, et que vous n’aurez pas besoin de payer pour une place de parking ou de vous prendre une amende pour mauvais stationnement.

Bref encore des avantages de taille pour la gyroroue électrique !

Les critères importants pour choisir une gyroroue

Le marché de la gyroroue est en plein développement et il n’est pas forcément évident de faire son choix au milieu des modèles disponibles. On rappelle que c’est encore un moyen de transport nouveau et qu’il est donc tout à fait normal de se demander quelle gyroroue choisir.

Voici donc pour vous aider les éléments les plus importants à prendre en compte pour choisir la monoroue électrique qui vous conviendra le mieux.

L’autonomie

Le critère le plus important est bien entendu l’autonomie de votre gyroroue électrique. Étant donné que c’est un moyen de transport électrique, il est important de savoir quelle distance vous allez être en mesure de pouvoir parcourir avec une charge complète.

Pensez bien à prendre en compte le trajet retour quand vous estimez l’autonomie minimum dont vous allez avoir besoin. Par exemple si votre travail est situé à 6 kilomètres de votre domicile, il vous faudra une autonomie d’au moins 12 kilomètres pour pouvoir effectuer l’aller/retour en gyroroue sans avoir besoin de recharger la batterie. 

Laissez vous une marge d’erreur par rapport à l’autonomie annoncée par les fabricants. Étant donné que l’autonomie est un argument très important pour que les marques puissent vendre leurs monoroues électriques, l’autonomie annoncée par un fabriquant est souvent celle obtenue dans les conditions les plus optimales. En clair l’autonomie annoncée est souvent celle obtenue avec une personne légère, sur une surface complètement plane avec les meilleures conditions météorologiques etc.

En réalité l’autonomie va varier en fonction de votre poids, des routes que vous empruntez et de la température extérieure (légèrement moins d’autonomie par temps d’hiver et légèrement plus d’autonomie par temps d’été).

L’autonomie d’une gyroroue électrique varie entre 10 et 130 kilomètres selon les modèles.

La puissance

Il est important d’avoir un moteur assez puissant pour pouvoir atteindre facilement la barre des 25 km/h et pour pouvoir faire des accélérations efficaces. Une fois qu’on maitrise bien la monoroue, on a souvent le sentiment de ne pas aller assez vite. Afin de vous éviter quelques frustrations, optez donc pour des produits affichant une puissance d’au moins 800 watts.

Vous pourrez ainsi facilement doubler un vélo à la traîne sur les pistes cyclables ou sur la route.

Selon les modèles la puissance du moteur sera comprise entre 500 et 2000 watts.

Le diamètre de la roue et le poids

Le diamètre de la roue est un autre critère important à prendre en compte dans le choix d’une gyroroue électrique. La plupart des modèles de monoroues ont un diamètre qui se situe entre 10 et 22 pouces, ce qui va influer sur la maniabilité et la stabilité de l’appareil.

Plus l’appareil est petit et plus il sera réactif et maniable. En revanche il sera plus difficile de tenir en équilibre dessus. À contrario, plus le diamètre de la roue sera grand et plus il sera facile de garder son équilibre sur la roue mais elles seront moins réactives dans les virages.

Certains constructeurs ont aussi innové avec des modèles à double roue centrale comme la Airwheel Q3 par exemple. L’ajout d’une deuxième roue permet notamment d’avoir une stabilité nettement accrue ce qui peut séduire de nombreux débutants.

  • Entre 10 et 12 pouces : Ce sont les modèles les plus légers et maniables. Leur taille réduite leur permet aussi d’être très peu encombrant, légers et de se transporter facilement à la main. C’est une taille idéale si vous devez prendre régulièrement les transport en commun, ou bien monter des escaliers avec votre gyroroue électrique.
  • Entre 14 et 16 pouces : Ce sont les modèles les plus populaires car ils offrent un excellent compromis entre stabilité et maniabilité. Une taille idéale qui vous habitez en agglomération ou en périphérie urbaine.

  • Entre 18 et 22 pouces : Ce sont les modèles au diamètre de roue les plus grands. La stabilité est nettement accrue ainsi que le confort. En revanche, ce sont les modèles les plus lourds et les plus encombrants. C’est une taille que l’on recommande pour les longs trajets et les longues balades.

Les fonctionnalités supplémentaires

Au-delà des aspects qui concernent purement la performance, il est important de regarder aussi du côté des fonctionnalités supplémentaires. Ce sont la plupart du temps ces détails qui vont faire la différence dans le choix d’une gyroroue par rapport à une autre.

  • Présence d’un trolley : Une monoroue électrique peut rapidement être quelque chose de lourd et encombrant à transporter (surtout dans le cas d’une roue avec un diamètre supérieur à 16 pouces). C’est pourquoi la présence d’une poignée de type trolley peut s’avérer fort bien utile ! Il s’agit d’une poignée rétractable comme celle que vous retrouvez sur les valises de voyage et qui vous permettra de tirer ou pousser votre gyroroue sur le sol sans efforts.
  • Le tilt-back : Une sécurité dorénavant classique et indispensable qui à défaut d’être agréable vous évitera de finir le nez par terre. Si vous demandez à votre gyroroue plus de puissance que ce qu’elle peut vous fournir vous risquez de la mettre en saturation, d’abîmer ses composants et de créer un blocage net de la roue (et donc une chute assurée). Afin d’éviter un accident de ce type, la roue va vous obliger à ralentir en relevant automatiquement les pédales, ce qui va vous forcer à vous relever sur vos talons et à ainsi réduire l’allure.
  • Présence d’éclairage : En mobilité urbaine il est capital pour votre sécurité de voir et d’être vu. Certains modèles  sont totalement dépourvus d’éclairage mais d’autres modèles comme le InMotion V10F possèdent phares et lumières LED afin de s’assurer que vous ne passerez jamais inaperçu dans la pénombre.
  • Des hauts parleurs stéréo : On rappelle que le port d’écouteurs reste strictement interdit en gyroroue électrique. Certaines marques comme Ninebot-Segway avec le One S2 intègrent donc des hauts parleurs pour se connecter en bluetooth avec son smartphone. On peut ainsi se laisser guider par la voix de son GPS ou simplement écouter de la musique en ballade tout en respectant les lois en vigueurs.
  • La qualité de l’application : La plupart des monoroues électriques s’accompagnent d’une application qui permet d’accéder à différent réglages du véhicule ainsi qu’à des statistiques sur les trajets parcouru etc.

Le prix

Le prix est un critère incontournable qui aura forcément un impact majeur sur le choix d’une gyroroue électrique. Les modèles d’entrée de gamme sont vendus à moins de 300€ tandis que pour les plus haut de gamme les prix peuvent rapidement dépasser les 2000€ ! 

En général, il vaut mieux démarrer avec un modèle d’entrée ou de milieu de gamme afin de se familiariser avec cette nouvelle façon de se déplacer à moindre frais. Après une utilisation prolongée et après avoir acquis une bonne maîtrise de votre 1ère monoroue électrique vous pourrez évoluer vers des modèles plus chers et plus performants.

Si vous n’avez pas de limite dans votre budget vous pouvez bien entendu démarrer par un modèle haut de gamme et profiter dès le départ d’une des meilleure gyroroue du marché.

Pour le moment il n’existe pas d’aide nationale ou locale pour l’achat d’une gyroroue électrique comme c’est le cas par exemple pour l’achat d’un vélo ou d’un scooter électrique avec le bonus écologique.

Réglementation des monoroues électriques

Voici les principales règles qu’il faut connaître si vous voulez vous procurer une gyroroue électrique :

  • Il faut avoir au moins 12 ans pour avoir le droit de conduire un EDPM ou NVEI
  • La vitesse maximale autorisée est de 25 km/h
  • L’utilisateur doit rouler sur les pistes cyclables lorsque celles-ci sont disponibles
  • En l’absence de piste cyclable il est autorisé de rouler sur les routes limitées à 50 km/h
  • Sur les aires piétonnes, vous avez le droit de circuler à condition de ne pas dépasser 6 km/h et de ne pas gêner la circulation des piétons
  • Il est strictement interdit d’avoir des écouteurs aux oreilles ou tout autre appareil d’écoute de musique lorsque vous conduisez
  • Circuler sur les trottoirs est interdit, sauf si le maire l’y autorise. Il est donc important de se renseigner auprès de sa mairie avant de s’aventurer sur les trottoirs
  • Le conducteur devra porter des vêtements réfléchissants la nuit ainsi que lorsque la visibilité n’est pas suffisante en journée, 
  • Le conducteur a l’obligation d’avoir une assurance responsabilité civile en cas de dommages causés à autrui. 

Quelques recommandations supplémentaires

Étant wheeler citadin dans une grande agglomération depuis 2017, je tiens également à vous donner quelques conseils si vous envisagez de vous déplacer en monoroue électrique. Il s’agit tout simplement de mon retour d’expérience et de principes de bases que je considère comme essentiels pour conduire sereinement une gyroroue en milieu urbain.

Maîtriser les arrêts est essentiel : C’est peut être l’étape la plus importante pour votre sécurité ainsi que celles des autres piétons. Il est primordial de bien maîtriser les arrêts sur votre gyroroue pour pouvoir se sentir pleinement en sécurité sur la route.

Porter des protections n’est pas une option : En vous déplaçant à toute vitesse dans un milieu urbain vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise chute. Le port du casque est donc très fortement conseillé lorsque vous vous baladerez en gyroroue. N’hésitez pas à vous équiper de protections individuelles supplémentaires si besoin: genouillères, coudières, gants, protège-poignets, gants-rétroviseurs etc. Il existe de nombreux accessoires pour renforcer votre sécurité lors de vos sorties en roue gyroscopique.

Rester toujours vigilant : Rester toujours vigilant par rapport aux autres piétons. On rappelle que c’est vous “l’intru” au milieu des piétons et que c’est donc à vous de faire attention aux autres. Il faut pouvoir être en mesure d’anticiper tous les cas possible pour éviter toute collusion. Ne passez pas près des murs au cas où quelqu’un sortirait d’un immeuble ou d’un commerce. Vigilance, anticipation et contrôle de la vitesse seront vos atouts pour conduire votre gyroroue en toute sécurité.

Pour conclure

La gyroroue est mon moyen de transport favori en micro-mobilité ! Wheeler depuis 2017 j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer beaucoup d’autres adeptes de la monoroue via la communauté des wheelers. J’ai donc pu au fur et à mesure des années récolter et échanger les avis de centaines de personnes sur les principales gyroroues du marché. Cela m’a aussi permi de tester moi-même chaque monoroue électrique et de me faire mon propre avis sur chaque modèle.

Tout le contenu concernant les gyroroues, à savoir guide d’achat, comparatif produits, tests et avis produits est donc le résultat de milliers d’heures d’expérience personnelle et de recherche auprès d’autres wheelers passionnés. J’espère donc qu’à travers les informations que je partage sur mobilite-urbaine.net vous pourrez être en mesure de trouver le modèle qui vous convient le mieux et de vous croiser un jour sur une gyroroue électrique ! 

Pour aller plus loin

N’hésitez pas à consulter notre guide d’achat sur les monoroues électriques en cliquant ici. Vous pouvez aussi consulter l’ensemble de nos tests sur notre page dédiée ! Si vous êtes intéressé par d’autres types de véhicules de nombreuses autres pages rédigées par des spécialistes vous attendent ! En micro-mobilité vous serez peut être intéressé par notre comparatif sur les skateboard électriques ou bien notre comparatif velo electrique.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans l’espace commentaires et je me ferais un plaisir de vous répondre et de vous aider !