Assurances et NVEI, comment ça marche ?

Les trottinettes électriques et autres hoverboards gagnent de plus en plus en popularité. Ces nouveaux véhicules sont de plus en plus présents dans nos rues et malheureusement, le nombre d’accidents liés à leur utilisation est en constante augmentation. Depuis le 23 octobre 2019, les NVEI font officiellement l’objet d’une règlementation plus stricte et encadrée. Si vous comptez faire l’acquisition d’un NVEI très prochainement, il y a quelques informations que vous devrez absolument savoir au préalable et notamment à propos des assurances et de la responsabilité civile.

Sommaire

1 – Qu’est-ce qu’un NVEI ?

2 – Est-il obligatoire de souscrire à une assurance ?

3 – Quelles sont les sanctions encourues ?

4 – Comment souscrire à une assurance pour son NVEI

5 – Combien coûte l’assurance pour NVEI ?

Qu’est-ce qu’un NVEI ?

Le terme NVEI est utilisé pour désigner les Nouveaux Véhicule Électrique Individuels. Cette catégorie regroupe l’ensemble des gadgets qui ont vu le jour au cours de ces dernières années. On retrouve ainsi les trottinettes électriques, les vélos électriques, les skateboards électriques, les gyropodes, les gyroroues ainsi que les hoverboards.

Si vous désirez en savoir un peu plus sur chacun de ces véhicules, nous vous invitons à cliquer sur le lien correspondant à un type de véhicule en particulier.

Est-il obligatoire de souscrire à une assurance ?

Ces NVEI sont des véhicules à part entière avec tous les risques qu’ils peuvent entraîner. Les accidents ne sont malheureusement pas rares et c’est cette raison qui a poussé les assureurs à proposer à leurs clients de nouvelles formules d’assurances.

Aujourd’hui l’ensemble des utilisateurs de NVEI doivent disposer d’une assurance qui couvre la responsabilité civile. La responsabilité civile permet de couvrir l’ensemble des dommages que vous pourriez être susceptible de provoquer (blessure sur piéton, dégâts sur un autre véhicule).

Quelles sont les sanctions encourues ?

Se déplacer sur un NVEI sans avoir d’assurance est contraire à la loi. Même si à l’heure actuelle, les forces de l’ordre sont pour la plupart assez permissives à ce sujet, il se peut très bien que le vent tourne et que les contrôles deviennent un peu plus sévères dans le futur.

Si vous êtes à l’origine d’un accident sur un bien ou sur une personne et que vous ne possédez pas d’assurance, la victime sera dédommagée par la FGAO et vous devrez par la suite rembourser la somme avancée dans son intégralité + 10%.

À savoir que le délit d’assurance peut être sanctionné par des amendes ou par l’obligation d’assister à une campagne de sensibilisation à la sécurité routière. En revanche, si vous possédez un permis de conduire, il n’est pas possible que des points soient retirés de celui-ci.

Comment souscrire à une assurance pour son NVEI ?

Dans la plupart des cas l’assurance civile est comprise dans votre assurance habitation et même si vous ignorez son existence, il se peut que vous en possédiez déjà une. Nous vous invitons donc à contacter votre assureur afin de vous renseigner à ce sujet.

Vous pouvez également souscrire à des assurances directement en ligne tel que Aviva, Luko ou Allianz. La démarche s’effectue rapidement et en cas de problème vous serez rapidement remboursé.

Combien coûte une l’assurance pour NVEI ?

Souscrire à une assurance en ligne représente un budget d’environ 5€ par mois mais celui-ci est susceptible d’augmenter en fonction de la puissance de votre NVEI. Vous pouvez également souscrire à des forfaits “famille” qui permet d’assurer plusieurs personnes à la fois tout en faisant quelques économies.

Il est courant dans le milieu de l’assurance de rajouter des options supplémentaires qui couvriront plus de situations mais qui en contrepartie, augmenteront la facture à la fin du mois.