Conseils, comparatifs et guide d’achat

Gyropode

Vous êtes un particulier ou vous représentez une société et vous souhaitez faire l’acquisition d’un ou de plusieurs gyropodes ? Vous avez eu un coup de cœur pour ces véhicules tout droit sorti du futur mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne vous inquiétez pas, vous êtes au bon endroit. Sur mobilité-urbaine.net nous avons mis à votre disposition un comparatif détaillé ainsi qu’un guide d’achat complet afin de vous aider à choisir le gyropode qui répondra à tous vos besoins.

Les meilleurs gyropodes du moment (Octobre 2020)

Nous vous avons rassemblé ici les meilleurs gyropodes de 2020 trouvables sur le commerce. Vous pouvez également en apprendre plus sur le gyropode de votre choix en lisant l’article de test qui lui est consacré.

Le Ninebot-Segway MiniPRO

Suite au rachat de la firme américaine « Segway » par le géant chinois « Ninebot » en 2015, les produits proposés par l’entreprise se sont diversifiés et dans le bon sens du terme. Ninebot nous propose aujourd’hui un gyropode dont l’aspect nous fait tout de suite penser à WALL-E, mais ne vous laissez pas avoir par son aspect si innocent. 

La prise en main du MiniPRO est quasiment immédiate, il ne vous suffira que de 2 ou 3 minutes pour dompter entièrement la bête. C’est également un excellent produit pour ceux qui seraient réticent à l’idée de monter sur un gyropode pour une première fois. Pesant seulement 12,8 kilos (soit à peine un peu plus qu’un sac de course bien rempli), vous n’aurez aucun problème à emmener votre Ninebot MiniPRO partout avec vous. Particulièrement adapté à l’environnement urbain, ce gyropode est entièrement connecté et vous pourrez ainsi avoir accès à toutes vos données directement depuis votre smartphone.

Niveau autonomie Ninebot nous propose un produit capable de tenir entre 30 et 40km le tout avec une vitesse de pointe pouvant atteindre les 18km/h.  Si vous êtes un sportif à la recherche de sensations fortes, j’ai bien peur qu’il vous faudra passer votre chemin, le maître mot de ce gyropode est EFFICACITÉ.

Dernier point positif, et non des moindres, ce gyropode s’adapte automatique à votre posture. Plus vous l’utiliserez, plus il répondra rapidement et avec précision au moindre de vos mouvements. Pour conclure je dirais que le gyropode Ninebot MiniPRO est LE produit le plus adapté au déplacement urbain. Léger, résistant et performant à la fois en terme de puissance et d’autonomie, ce gyropode est un must-have en terme de mobilité urbaine.

Le Beeper R3e+

Regardez-moi ce châssis flamboyant et ces pneus d’une taille complètement démesurée ! Vous vous dîtes que ce gyropode sent l’Amérique à plein nez mais détrompez-vous ! Beeper est une société basée en France et plus précisément à Lyon. Initialement spécialisée dans le développement de radars de recul, la firme s’est développée au fil du temps et propose aujourd’hui de nombreux produits comme des trottinettes électriques, des skates électriques des hoverboards mais également des gyropodes.

Le Beeper R3e+, comme vous pouvez vous en douter, ne passe pas vraiment inaperçu dans la vie de tous les jours. Avec un poids de 45kg, ce n’est pas non plus un appareil que vous emporterez facilement avec vous dans le métro parisien… à moins que vous ne vous appeliez Dwayne Johnson. Cependant, rassurez-vous, ce gyropode est bel est bien un produit exceptionnel et ce pour plusieurs raisons.

Nous vous parlerons un peu plus tard des gyropodes tout-terrain mais ce que vous avez sous les yeux en ce moment appartient totalement à cette catégorie. Pour faire simple, vous pourrez aller n’importe où avec ce gyropode. Randonnées en montagne, chemins accidentés et routes sinueuses, rien ne lui résiste ! Son autonomie est de 30kmune fois chargé, ce qui est largement suffisant pour une activité en plein air ou pour effectuer une visite complète dans un lieu touristique. Sa vitesse de pointe peut aller jusqu’à 20km/h si vous utilisez le « Mode Expert », ce qui est, une fois de plus, largement suffisant pour ce genre de produit.

Bien évidemment ce produit n’est pas destiné à n’importe et s’oriente globalement vers une clientèle professionnelle. Le Beeper R3e+ reste tout de même une référence absolue en terme de gyropode tout-terrain.

Le Pulsar S3 de chez Airwheel

Look futuriste venu tout droit d’un film de science-fiction ? Check.

Nom à dormir debout qui pourrait tout aussi bien être le nom d’un membre de l’équipage dans Star Trek ? Check.

Dans l’esprit collectif, lorsqu’on énonce le terme de « gyropode » ou de « Segway » c’est ce genre d’appareil qui nous vient immédiatement à l’esprit. Le produit proposé par Airwheel est à la fois un classique et une révolution.

Au niveau des performances, c’est un quasi sans-fautes. 45km d’autonomie, vitesse maximum de 18km/h, tableau de bord digital et même revêtement waterproof qui nous permet de l’utiliser même sous une pluie battante ou dans de la boue. Vous l’avez compris, le Pulsar S3 est le « passe-partout » des gyropodes. Aussi bien utilisable en environnement urbain que dans la nature, il n’y a pas une situation ou le Pulsar S3 ne sera pas à son aise.

100% électrique et donc parfaitement silencieux, c’est également un moyen de déplacement de choix pour les personnes souhaitant réduire leur impact sur l’environnement. Si pour vous « respectueux de l’environnement » rime avec « ennuyant et peu performant » laissez moi vous prouvez que vous avez tort !

Grâce à ses deux moteurs de 300W le gyropode Pulsar S3 peut aisément se déplacer sur des pentes inclinées à 15°rendant ainsi possible les sorties dans des zones un peu plus difficiles d’accès. Et enfin, le meilleur pour la fin, la cerise sur le gâteau, le Pulsar S3 de chez Airwheel possède 2 enceintes Bluetooth intégrées. Vous pourrez ainsi réaliser votre plus gros fantasme : écouter « They see me rollin’ » tout en vous déplaçant en gyropode.

Trêve de plaisanterie, cette fonction qui peut paraître anecdotique aux premiers abords peut se révéler particulièrement intéressante pour une société souhaitant organiser des visites guidées par exemple. Dans tous les cas, le Pulsar S3 de chez Airwheel est un produit fiable et de qualité que nous vous recommandons grandement.

Sommaire

1 – Qu’est ce qu’un gyropode ?

2 – Comment fonctionne un gyropode ?

3 – Comment conduire un gyropode ?

4 – Comment choisir un gyropode ?

5 – Pourquoi acheter un gyropode ?

6 – Les différents types de gyropode

7 – Règlementation

8 – Combien coûte un gyropode ?

9 – Où acheter un gyropode pas cher ?

10 – Différentes marques de gyropode

11 – Comment recharger un gyropode ?

12 – Quel âge faut-il avoir pour utiliser un gyropode ?

13 – Différences entre gyropode et hoverboard

14 – Accessoires pour gyropodes

Qu’est ce qu’un gyropode ?

Vous recherchez ce qu’est un gyropode et vous voulez des explications claires et concises et non pas un énième blabla commercial destiné à vous vendre tout et n’importe quoi ? Asseyez-vous confortablement, l’équipe de mobilité-urbaine.fr est là pour vous aider dans votre quête de savoir :

Etymologiquement, le terme gyropode viens des mots Grecs « gyros » (Roue) et « podos » (Pieds). Un gyropode est un appareil de déplacement électrique composé de deux roues, d’un manche de maintien (plus ou moins long) et d’une plateforme répondant à l’inclinaison de votre corps. Vous connaissez peut-être mieux le produit sous le terme de « Segway » car c’est cette marque qui a démocratisé et rendu célèbre ce produit à la fin des années 2000.

Plus de 100.000 personnes en France ont déjà fait l’acquisition d’un de ces véhicules électriques et même s’ils sont pour la plupart destinés à une utilisation professionnelle, il n’est pas rare d’en observer de plus en plus dans les grandes villes comme simple moyen de locomotion.

Entièrement électrique et par conséquent non-polluant, les gyropodes sont un véritable moyen de transport d’actualité qui pourraient bien se retrouver sur le devant de la scène dans les années à venir.

De nombreux produits sont déjà disponibles dans le commerce, vous pouvez ainsi déjà retrouver des mini-gyropodes, des gyropodes tout-terrain ou simplement des gyropodes classiques.

Comment fonctionne un gyropode ?

Je vous accorde que le fonctionnement d’un gyropode peut, pour certaines personnes, relever de la magie ou du paranormal. Cependant c’est bel et bien la science et la technologie qui sont derrière ce mode de fonctionnement si particulier.

Un seul terme est à retenir dans cette partie et c’est celui de « gyroscope ».

Un gyroscope est un dispositif qui, en fonction de son inclinaison, va réagir d’une certaine façon. Tout ce système se base sur un ensemble de capteurs particulièrement précis et sensibles qui vont permettre à votre appareil de détecter l’inclinaison globale de votre corps et de réagir en fonction de celle-ci.

Pour faire simple, si vous vous penchez en avant votre gyropode avancera et si vous vous penchez en arrière il reculera. Croyez-moi, il n’y a rien de bien difficile à comprendre à propos d’un gyropode vous verrez que son fonctionnement devient très rapidement instinctif.

Comment conduire un gyropode ?

« Alors oui, c’est bien beau tout ça, je peux avancer et reculer mais comment je fais pour tourner avec mon gyropode ? »

La réponse cette question est à nouveau : « le gyroscope ». En effet, pour tourner, le gyroscope va automatiquement calculer où se situe votre centre de gravité. Si celui-ci est incliné vers la gauche, votre gyropode tournera à gauche et si vous vous penchez vers la droite celui-ci tournera alors… à droite.

Ce phénomène se base sur la lecture et l’analyse d’un mouvement pendulaire et si j’ai réussi à vous transmettre des notions de physique mécanique à travers ma petite explication, c’est déjà une victoire de mon côté !  

Je vous accorde que mes explications peuvent paraîtres abstraites mais je vous assure que si vous essayez, ne serait-ce qu’une minute, un gyropode son fonctionnement deviendra vite une évidence. Si votre enfant de 4 ans arrive à se tenir débout et à diriger parfaitement son hoverboard ou son gyropode je pense que c’est également à votre portée.

Comment choisir son gyropode ?

Vous vous êtes fait à l’idée d’obtenir un gyropode électrique mais vous ne savez pas par où commencer ? Encore une fois, l’équipe de mobilité-urbaine.fr est là pour vous aiguiller. Avant de vous diriger vers un produit en particulier, nous vous conseillons de bien comprendre vos besoins ainsi que la ou les raisons pour laquelle vous souhaitez faire l’acquisition d’un gyropode. Une fois ces besoins parfaitement cernés, vous serez apte à vous diriger vers le produit qui répondra le plus à toutes vos attentes sans avoir peur de vous tromper au moment de sortir la carte bleue.

Gyropode Urbain ou Tout Terrain ?

Il va sans dire que l’environnement dans lequel vous allez évoluer avec votre gyropode va directement influencer vos critères d’achats. Si vous vivez plutôt en zone urbaine et que vous souhaitez faire l’acquisition d’un gyropode pour aller chercher votre baguette de pain à la boulangerie ou pour vous rendre à la prochaine bouche de métro. Il convient bien évidemment vous diriger vers un produit assez léger qui se recharge facilement et qui ne prends pas trop de place un fois déployé à l’image d’un Ninebot MiniPRO.

À l’inverse si vous habitez en province et que vous souhaitez un gyropode pour vous accompagner dans vos balades dans la nature, un gyropode tout-terrain comme le Beeper R3e+ semblera bien plus adapté à vos besoins.

Il vous faut bien garder à l’esprit qu’on retrouve deux grande catégories de gyropode  et déjà, en fonction de l’utilité que vous souhaitez en faire, vous devriez déjà savoir vers laquelle vous tourner.

Batterie et autonomie

À titre personnel, la batterie et l’autonomie sont pour moi les critères les plus importants à prendre en compte lors de l’achat d’un gyropode. La plupart des produits disponibles dans le commerce aujourd’hui fonctionnent grâce à une batterie au Lithium.

Ces batteries offrent un puissance généralement comprise entre 5000 mAh pour les plus faibles et 14000 mAh pour les plus puissantes comme celles présentes dans le Beeper R3e+. La batterie est le composant qui va « stocker de l’énergie » pour votre gyropode ; c’est un peu comme votre réservoir d’essence. Par conséquent faites bien attention à garder ces deux valeurs dans un coin de votre tête au moment de votre achat que c’est sur ces critères que se fait la différence entre un bon gyropode et un TRÈS bon gyropode.

Attention : Même si la création et le recyclage de ces batteries peuvent s’avérer être une véritable problématique pour l’environnement, de nombreux organismes s’assurent aujourd’hui à ce que ces étapes soient les plus écologiques possibles et sans répercussions pour notre planète. Dans tous les cas, face aux énergies fossiles et autres polluants, ce n’est qu’une petite goutte d’eau dans l’océan mais il me semblait important de vous en parler brièvement.

Jusqu’à quelle vitesse ?

Si vous êtes un adepte des sensations fortes, la vitesse deviendra vite pour vous un critère à prendre en compte lors de la sélection de votre futur gyropode. Avec une vitesse moyenne comprise entre 14 et 16km/h, rien ne vous empêche de rajouter quelques euros supplémentaires afin de faire monter cette valeur.

De plus, la plupart des modèles disposent maintenant d’une fonction « rodage » qui permet de limiter la vitesse de votre gyropode lors de ses premières heures d’utilisation. Il est inutile d’essayer de supprimer ce mode car il vous permet aussi de vous habituer à l’utilisation de votre nouveau véhicule.

Avoir un gyropode qui va vite, c’est bien, mais être en sécurité, c’est encore mieux ! Je vous conseille donc de ne pas trop prendre ce critère trop au sérieux lors de votre future sélection et de privilégier la maniabilité car qui sait ce qu’il pourrait arriver ?

Attention à la chute

Même si les gyropodes sont des véhicules assez fiables et sûrs, il faut garder à l’espris que ces engins sont assez lourds et ils peuvent parfois s’avérer dangereux. Sur cette vidéo vous pouvez voir la chute d’un caméraman sur Usain Bolt en 2015 lors des championnats du monde d’athlétisme.

Le poids et les dimensions

Comme vous avez pu le voir précédemment, il n’y a pas qu’une seule catégorie de gyropode. En effet, ce produit a su se diversifier avec le temps afin de pouvoir répondre aux attentes et aux besoins de tous les clients. Ainsi en fonction de l’utilité que vous souhaitez en faire, vous pourrez sélectionner le véhicule qui répondra le plus à vos attentes.

Impossible par exemple de prendre le métro avec un Beeper R3e+ et ses 45kg ! Si vous souhaitez utiliser votre gyropode pour vous aider dans vos déplacements en ville, il conviendra de privilégier un produit plus compact et plus léger (à l’image d’un Ninebot MiniPRO).

Cette explication vaut tout aussi bien pour le cas contraire. Si vous êtes un professionnel qui souhaite acquérir des gyropodes pour organiser des visites guidées ou tout autre activité touristique, il conviendra de vous diriger vers des véhicules plus solides et plus résistants qui conviendront mieux à votre clientèle comme le Pulsar S3 de chez Airwheel.

Ces conseils ne sont pas uniquement valables lors de l’achat d’un gyropode mais bien pour l’ensemble des véhicules que vous achèterez au cours de votre vie. C’est pour cette raison qu’il vous faut parfaitement cerner vos besoins avant de foncer tête baissée.

Le temps de recharge

Le gyropode est un moyen de transport électrique et qui dit « électricité » dit forcément « batterie à recharger ». Une fois de plus ce critère est primordial lors de la sélection d’un gyropode. À quoi bon utiliser un produit  pendant 2h si c’est pour avoir 24h de temps de recharge derrière ?

Les batteries actuelles sont pour la plupart fabriquée en Lithium ce qui permet d’obtenir un excellent rapport temps de charge/autonomie. Plus la technologie avance et plus cette valeur tend à s’améliorer et je ne serais pas surpris que d’ici quelques années, une charge de quelques minutes seulement puisse nous permettre de tenir plusieurs jours consécutifs.

Pour le moment les batteries disponibles nous garantissent une autonomie de 30 km en moyenne pour un charge d’environ 3 heures. Ce ratio est tout à fait honorable et nous permet de ne pas avoir besoin de chercher à tout prix une prise au milieu de la journée sous peine de ne pas pouvoir rentrer chez soi le soir.

Encore un fois, il me semble important de vous signaler que plus un produit sera imposant et plus ses batteries seront puissantes, plus le temps de recharge demandé sera important. Veillez bien à vous assurer que votre gyropode est entièrement chargé avant de commencer à l’utiliser !

Avec ou sans options ?

Tout comme les voitures ou les motos, les gyropodes sont proposés avec des options plus ou moins utiles. On passera sur l’utilité d’avoir des LEDs de toutes les couleurs qui font tout de suite penser à des stands de fête foraines et on se penchera ici sur les options qui ont  une réelle utilité.

Certains produits comme le Pulsar S3 proposent des feux de direction ainsi qu’un système de haut-parleurs connectés. Ces options qui semblent essentielles pour un professionnel peuvent s’avérer sans grand intérêt pour une personne souhaitant utiliser son gyropode occasionnellement.

D’autres produits présentent un manche de maintien rabattable ce qui peut être utile si vous utilisez votre gyropode dans votre vie de tous les jours comme pour vous rendre à votre travail par exemple. Dans tous les cas, choisir les options qui répondront à vos besoins est une simple preuve de bon sens.

Pourquoi acheter un gyropode ?

Il n’y a pas de réponse toute donnée à cette question sur l’utilité d’un gyropode mais croyez-moi sur parole, le besoin est bel et bien là et un gyropode peut être un véhicule idéal dans bien des cas.

Outre le fait de l’usage commercial qui semble évident, il faut savoir que certaines personnes sont à la recherche d’un véhicule électrique qui ne pollue pas et qui peut être utilisé quotidiennement. C’est d’ailleurs pour cette raison précise que les trottinettes électriques ou même les gyroroues connaissent aujourd’hui un succès sans précédents.

Les habitudes des gens évoluent et leurs mentalités également, s’il y a quelques années de cela un véhicule pliable et électrique ne dépassant pas les 15 km/h semblait superflu mais c’est aujourd’hui une objet qui intéresse et qui intrigue de plus en plus de personnes.

Il faut également savoir que certaines personnes à mobilité réduite trouvent dans les gyropodes un moyen leur permettant de se déplacer normalement et sans avoir besoin d’une aide extérieure. Dans ce cas précis, le gyropode peut faire office de « béquilles » ou de « fauteuil roulant » permettant à certaines personnes de retrouver plus ou moins leur autonomie.

Les différents types de gyropode

Le Gyropode électrique classique

Il faut savoir que la grande majorité des gyropodes (si ce n’est l’intégralité) sont des véhicules électriques. En plus d’être parfaitement silencieux, ils sont également sans danger pour l’environnement. C’est donc un produit de choix pour les personnes souhaitant adopter un nouveau moyen de transport sans pour autant augmenter leurs émissions de gaz à effet de serre.

Le gyropode classique est facilement maniable et il ne requiert pas beaucoup d’expérience pour pouvoir le diriger. Il est par conséquent plutôt adapté aux débutants en tout genre.

👍 Polyvalent

👍 Confortable

👍 Maniable

👎 Difficilement transportable

Gyropode tout-terrain

Ces gyropodes plus lourds et plus encombrants qu’un gyropode classique mais ils sont idéaux pour les sorties en terrains difficiles. Équipés de pneus tout terrain leur permettant de se mouvoir sur n’importe quel support, vous pourrez partir à la conquête de n’importe quel environnement grâce à ces mastodontes.

Équipés de moteurs et de batteries plus performantes qu’un gyropode classique vous pourrez gravir des pentes allant parfois jusqu’à 35° ! Si vous souhaitez allier « randonnée » et « sensations fortes » c’est probablement la meilleure solution à votre disposition !

👍 Confortable

👍 Adapté à tous les environnements

👎 Assez cher

👎 Son poids

Mini gyropode

Conçus pour être utilisés dans la vie de tous les jours, les mini gyropodes sont une alternative intéressante à la trottinette électrique ou au vélo électrique. Petits, compacts et pratiques il vous permettront de vous déplacer librement sur la chaussée.

Pesant environ une dizaine de kilos, il peuvent très bien être pris sous le bras afin de prendre métro ou son bus. Ces mini gyropodes ont étés démocratisés par la société Ninebot qui fait définitivement preuve d’ingéniosité dans le développement de leur produit. Actuellement, leur produit phare est le Ninebot MiniPro.

👍 Pratique et amusant

👍 Léger

👍 Prix accessible

👎 Puissance limitée

👎 Pas adapté aux longs trajets

Peut-on utiliser librement un gyropode ? Quelles sont les réglementations ?

Si vous vous intéressez à l’achat d’un gyropode ou simplement d’un NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels) vous devez forcément passer par la phase « réglementation et législation ». Même si pour le moment l’Union Européenne a du mal à définir des règles précises en ce qui concerne l’utilisation de ces engins électriques. La France, quant à elle, a clairement défini un ensemble de textes de lois à respecter lors de l’utilisation d’un gyropode.

Ainsi d’après l’article F308 un gyropode doit être utilisé principalement sur piste cyclable. Si il n’y a pas de pistes cyclables dédiées, vous êtes totalement libre d’utiliser votre gyropode sur la chaussée ainsi que sur les aires piétonnes. Certaines villes autorisent également de l’utiliser sur le trottoir mais vous devrez alors respecter une vitesse maximum de 6km/h sous peine de recevoir une amende de 10€. Renseignez-vous donc auprès de votre mairie pour savoir quelles sont la règlementation qui s’applique pour votre gyropode.

Il nous paraît également important de vous dire que sur route votre gyropode ne doit pas dépasser les 50km/h… Évitez donc de modifier votre engin afin qu’il puisse atteindre cette vitesse, vous risqueriez seulement de vous mettre en danger.

Au niveau de l’âge, l’utilisateur se doit d’être âgé d’au moins 12 ans avant de pouvoir librement circuler. Il est bien évidemment interdit de monter à plusieurs sur un gyropode et il faut également porter un équipement réfléchissant la soirée ou la nuit.

Note : Attention, à partir de Juillet 2020, votre gyropode devra être équipé d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore (klaxon), de feux (avant ET arrière) ainsi que de dispositif réfléchissants permettant d’être suffisamment visible.

Combien coûte un gyropode ?

Nous y voici, la question du budget… Il nous paraissait important d’aborder cette question car ce véhicule électrique représente un budget assez conséquent. Soyons clairs, les gyropodes, c’est comme les chaussures, il y en a pour toutes les bourses. Les plus accessibles sont les mini gyropodes qui démarrent environ au prix de 300€. Vous pouvez donc, pour le prix d’un smartphone de moyenne gamme, avoir votre propre engine électrique.

Pour les gyropodes plus classiques, ceux qui sont plus connus sous le terme de « Segway », il vous faudra débourser un peu plus. En effet, pour un gyropode classique il vous faudra un budget compris entre 1400 et 2200€.

Enfin, abordons le cas des gyropodes tout-terrains. Bien évidemment vous vous doutez bien que la qualité ça a un prix et il faudra vous délester d’une modeste somme comprise entre 2500 et 3000€ afin d’avoir un produit réellement performant.

Encore une fois les fonctions que proposent ces gyropodes sont totalement différentes, il vous faudra donc savoir quelle genre d’engin pourrait le mieux répondre à vos besoins.

Où acheter un gyropode pas cher ?

Comme la plupart des nouveaux véhicules électriques, les prix sont bien souvent élevés ce qui a tendance à favoriser l’apparition de sites tiers touchant une bien belle commission lors que vous effectuez une commande chez eux.

Alors vous pouvez bien évidemment passer par un magasin physique pour acheter votre gyropode mais les prix seront bien souvent plus élevés par rapport à ce que vous pourriez trouver sur internet. En effet, le magasin doit toucher une commission à chaque vente ce qui a tendance à augmenter le prix sur la facture de 20 à 30% en moyenne.

Je vous conseille donc de passer directement par les sites officiels des constructeurs ou bien par des plateformes parfaitement sécurisées comme Amazon. Une brève comparaison entre les deux prix vous permettra de vous décider une bonne fois pour toute.

Je vous conseille également de jeter un coup d’œil régulièrement aux promotions proposées par les constructeurs, certaines peuvent réellement valoir le coup, notamment durant le Black Friday.

Quelle marque de gyropode choisir ?

Vous êtes finalement décidé à franchir le pas et à acheter votre premier gyropode mais vous ne savez pas vers quelle marque vous tourner ? L’équipe de mobilité-urbaine est là pour vous donner un coup de main !

Les gyropodes Ninebot-Segway

Avant de vous parler des produits proposé par Segway laissez-moi vous aider à y voir plus clair dans ce bourbier. Pour faire simple, la société chinoise Ninebot spécialisée dans la mobilité urbaine s’est « associée » à Segway en 2015. Par « associée » comprenez plutôt qu’un très gros chèque a été signé par la société chinoise afin de pouvoir mettre toutes leurs technologies en commun sous un même nom. Ces deux sociétés qui se faisaient face il y a quelques années fonctionnent maintenant au diapason.

En joignant leurs pôles recherche et développement les produits proposés par Segway n’ont fait que s’améliorer ces dernières années et c’est notamment le cas pour leurs gyropodes.

Aujourd’hui spécialisés dans les mini gyropodes à l’image du MiniPRO, Segway a abandonné son modèle phare qui l’a propulsé sur le devant de la scène à la fin des années 2000. Que ce soit en terme de gyropode, de gyroroue ou même de trottinette électrique, la marque Segway reste une référence absolue en terme de qualité de produit.

Les gyropodes BEEPER

Avec 630 produits vendus par jour (soit environ 1 toutes les 90 secondes) la société française Beeper s’est installé confortablement sur le marché des NVEI. Leur gamme s’étends de la trottinette électrique jusqu’au skateboard électrique en passant bien évidemment par les gyropodes.

C’est sur ces derniers produits que nous allons brièvement nous attarder car ils sont particulièrement intéressants. Beeper ne propose que des gyropodes tout-terrains. On retrouve ainsi le modèle Beeper R3e+ ainsi que son évolution directe le RX5e.

Soyons honnêtes, les gyropodes Beeper ne sont pas donnés mais si vous vous laissez tenter par l’un de ces deux modèles, vous en aurez pour votre argent. Équipés de roues 19 pouces pour la version RX5e, vous n’aurez aucun mal à aller dans les chemins les plus accidentés avec votre gyropode Beeper.

De plus la société possède un service client situé en France et qui est particulièrement réactif ce qui n’est vraiment pas un aspect à négliger. En résumé, Beeper c’est un peu comme la Harley Davidson du gyropode. C’est gros, ça tape à l’œil mais ****** qu’est-ce que c’est bon !

Comment recharger un gyropode ?

Comme tout véhicule électrique, un moment donné vient la question de la recharge. Vous vous doutez bien qu’à l’instar d’une Tesla, vous n’aurez pas besoin d’aller vous brancher sur un chargeur public.

Pour recharger votre gyropode, rien de plus simple. Prenez l’adaptateur fourni avec votre produit et connectez-le sur une prise secteur classique. Les temps de recharge varient bien évidemment en fonction de votre modèle. À titre d’exemple, il vous faudra compter 5 heures de recharge pour le gyropode R3e+ de chez Beeper et 4 heures pour le modèle MiniPRO de chez Ninebot. Prenez donc bien soin de recharger votre gyropode avant son utilisation sous risque de devoir rentrer à pieds avec votre véhicule électrique sous le bras.

À partir de quel âge peut-on utiliser un gyropode ?

Comme expliqué dans la partie « règlementation et législation », l’âge minimum pour pouvoir monter sur un gyropode en France est de 12 ans. Même si la plupart des vidéos que l’on peut voir sur internet mettent en scène des enfants beaucoup plus jeune que ça sur leur gyropode, ce n’est en aucun cas un exemple à suivre.

Le gyropode est un véhicule électrique, ce n’est pas un jouet à mettre en toutes les mains. Les accidents sont malheureusement très nombreux et c’est pour cette raison qu’il est important de respecter les mesures mises en place. Nous ne pouvons que vous conseiller de vous équiper de protections adaptées (casques, genouillères et coudières) lors de l’utilisation d’un gyropode. Ces conseils sont d’autant plus importants à suivre lorsqu’il s’agit d’un enfant car leur nature casse-cou et insouciante aura plus tendance à leur faire prendre des risques inconsidérés.

Quoi qu’il en soit, si votre enfant utilise un gyropode, restez à proximité et faites en sorte que cette expérience soit un bon moment à la fois pour vous ainsi que pour lui/elle.

Quelles sont les différences entre gyropode et hoverboard ?

Voici la question qui revient en boucle dans les médias et plus particulièrement sur internet. Vous vous doutez bien si nous y avons consacré deux catégories biens distinctes sur mobilité-urbaine.fr, c’est parce que ces véhicules ne sont pas tout à fait identiques.

Même si le mode de fonctionnement d’un gyropode et d’un hoverboard est basé sur le même principe, la présence d’un moteur gyroscopique, cela n’en fait pas pour autant des produits parfaitement similaires.

Tout comme une voiture et une moto ne font pas partie de la même catégorie de véhicule, un gyropode et un hoverboard présentent quelques différences. La principale différence étant bien sûr la présence d’un guidon pour le gyropode.

Un gyropode est un véhicule électrique de grande envergure et qui est souvent utilisé pour des occasions particulières. Visites touristiques, déplacement sur un parcours de golf et même utilisation par la police, les gyropodes se déclinent de plusieurs façons aujourd’hui. Leur efficacité et leur aspect pratique et ludique est bien exploité par les professionnels et il serait maintenant impensable pour certaines sociétés de s’en passer.

Un hoverboard est également un véhicule électrique mais il est généralement plus petit qu’un gyropode. Son prix est également plus accessible mais en contrepartie ses performances ne sont pas vraiment au même niveau que celles d’un gyropode.

L’hoverboard est le cadeau parfait à mettre au pieds du sapin le soir de Noël pour son enfant. Le produit est fun, ludique et souvent accompagné d’options faites pour plaire aux plus jeunes (LEDs de toutes les couleurs, enceintes Bluetooth, etc). Nous vous invitons à venir vous renseigner un peu plus sur les hoverboards en lisant notre guide complet qui leur est consacré.

Quels genre d’accessoires sont compatibles avec les gyropodes ?

Qui dit véhicule électrique, dit forcément accessoires et même si ceux proposés pour les gyropodes ne courent pas réellement les rues, il est important que vous sachiez qu’ils existent.

Nous ne parlerons pas des diverses protections comme un casque ou des coudières qui sont communs à tous les NVEI mais plutôt des accessoires conçus et réalisés uniquement pour les gyropodes.

La grande partie de ces accessoires sont étudiés pour offrir plus de rangement à l’utilisateur d’un gyropode, vous retrouverez alors des sacoches directement fixables sur le guidon ou même des supports complets pour pouvoir y déposer votre sac de golf.

Vous pourrez également retrouver des supports amovibles pour smartphones, des béquilles de maintien, des batteries de rechange et même des jantes et des stickers afin de personnaliser votre gyropode du guidon jusqu’aux roues !